L'iridologie

L'iridologie est intégrée à mes consultations en naturopathie.
Il s'agit  d'un outil de diagnostic qui permet de confirmer les éventuelles pathologies ou fragilités constatées lors de l'anamnèse. Elle répond au même principe que la réflexologie, toutefois elle est un outil qui permet, non pas une action directe sur le corps, mais de déceler par l'étude de l'iris, des pathologies latentes ou avérées. Son avantage est qu'elle permet de découvrir des faiblesses organiques avant même l’apparition des symptômes, ainsi elle se distingue des autres méthodes de diagnostic.
Concrètement, on étudie la couleur, la texture, la pigmentation, le relief et différentes marques. Celles-ci, selon la place qu'elles occupent dans l'iris, définissent la fragilité de tel ou tel organe.
ORIGINE DE L'IRIDOLOGIE : On en retrouve les traces dans différentes traditions (égyptienne, chinoise... etc.) et déjà Hippocrate, le père de la médecine actuelle disait :
"Tels sont les yeux, tel est le corps"
La paternité de l’iridologie est généralement attribuée à un médecin hongrois : Ignaz Von Peczely. La légende raconte qu'en 1881 il fut attaqué par un hibou affolé. En se défendant il lui brisa une patte, et quand il le soigna il remarqua qu’une fine ligne était apparue dans l'iris du hibou. Après la guérison, il constata avec étonnement que la marque dans l’œil avait disparu. Ainsi il mit en évidence la corrélation entre les pathologies et les signes iriens, rendant ainsi possibles les diagnostics par l'étude de l'iris.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×